entête

L'expression ou dunamai (ne pas être capable) chez Jean

(Traduction de la Bible de Jérusalem)


3, 2Il vint de nuit trouver Jésus et lui dit: "Rabbi, nous le savons, tu viens de la part de Dieu comme un Maître: personne ne peut (ou dunamai) faire les signes que tu fais, si Dieu n'est pas avec lui."
3, 3Jésus lui répondit: "En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d'en haut, nul ne peut (ou dunamai) voir le Royaume de Dieu."
3, 4Nicodème lui dit: "Comment un homme peut-il naître, étant vieux? Il ne peut (mē dunamai) (tout de même) pas entrer une seconde fois dans le sein de sa mère et naître?"
3, 5Jésus répondit: "En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d'eau et d'Esprit, il ne peut (ou dunamai) tout de même pas entrer dans le Royaume de Dieu.
3, 27Jean répondit: "Un homme ne peut rien (ou dunamai) recevoir, si cela ne lui a été donné du ciel.
5, 19Jésus reprit donc la parole et leur dit: "En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien (ou dunamai) faire de lui-même, qu'il ne le voie faire au Père; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement.
5, 30Je ne puis rien (ou dunamai) faire de moi-même. Je juge selon ce que j'entends: et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.
6, 44Nul ne peut (oudeis dunamai) venir à moi si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
6, 65Et il disait: "Voilà pourquoi je vous ai dit que nul ne peut (oudeis dunamai) venir à moi, si cela ne lui est donné par le Père."
7, 7Le monde ne peut pas (oudeis dunamai) vous haïr; mais moi, il me hait, parce que je témoigne que ses oeuvres sont mauvaises.
7, 34Vous me chercherez, et ne me trouverez pas; et où je suis, vous ne pouvez pas (ou dunamai) venir."
7, 36Que signifie cette parole qu'il a dite: Vous me chercherez et ne me trouverez pas; et où je suis, vous ne pouvez pas (ou dunamai) venir?"
8, 21Jésus leur dit encore: "Je m'en vais et vous me chercherez et vous mourrez dans votre péché. Où je vais, vous ne pouvez (ou dunamai) venir."
8, 22Les Juifs disaient donc: "Va-t-il se donner la mort, qu'il dise: Où je vais, vous ne pouvez venir (ou dunamai)?"
8, 43Pourquoi ne reconnaissez-vous pas mon langage? C'est que vous ne pouvez pas (ou dunamai) entendre ma parole.
9, 4Tant qu'il fait jour, il nous faut travailler aux oeuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où nul ne peut (oudeis dunamai) travailler.
9, 33Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien (ou dunamai) faire."
10, 21D'autres disaient: "Ces paroles ne sont pas d'un démoniaque. (N'est-il pas vrai) qu'un démon ne peut (mē dunamai) ouvrir les yeux d'un aveugle?"
10, 29Mon Père, quant à ce qu'il m'a donné, est plus grand que tous. Nul ne peut (oudeis dunamai) rien arracher de la main du Père.
10, 35Alors qu'elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu fut adressée - et l'Écriture ne peut (ou dunamai) être récusée --
12, 39Aussi bien ne pouvaient-ils (ou dunamai) croire, car Isaïe a dit encore:
13, 33Petits enfants, c'est pour peu de temps que je suis encore avec vous. Vous me chercherez, et comme je l'ai dit aux Juifs: où je vais, vous ne pouvez (ou dunamai) venir, à vous aussi je le dis à présent.
13, 36Simon-Pierre lui dit: "Seigneur, où vas-tu?" Jésus lui répondit: "Où je vais, tu ne peux pas (ou dunamai) me suivre maintenant; mais tu me suivras plus tard."
13, 37Pierre lui dit: "Pourquoi ne puis-je pas (ou dunamai) te suivre à présent? Je donnerai ma vie pour toi."
14, 17l'Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas (ou dunamai) recevoir, parce qu'il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous.
15, 4Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut (ou dunamai) de lui-même porter du fruit s'il ne demeure pas sur la vigne, ainsi vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.
15, 5Je suis la vigne; vous, les sarments. Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit; car hors de moi vous ne pouvez rien (ou dunamai) faire.
16, 12J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas (ou dunamai) le porter à présent.