entête

Le verbe akouō (écouter) chez Jean

(Traduction de la Bible de Jérusalem)


Légende:
Couleur verte : écouter = croire
Couleur rouge : écouter = apprendre une nouvelle
Couleur prune : écouter = faire face à une interpellation
Couleur bleue : écouter = communion de Jésus avec son Père
Couleur turquoise : écouter = répondre à une prière
Couleur fuchsia : écouter = audition légale
Couleur lavande : écouter = acquérir un savoir

Jean

1, 37Les deux disciples entendirent (akouō) ses paroles et suivirent Jésus.
3, 29Qui a l'épouse est l'époux; mais l'ami de l'époux qui se tient là et qui l'entend (akouō), est ravi de joie à la voix de l'époux. Telle est ma joie, et elle est complète.
3, 32témoigne de ce qu'il a vu et entendu (akouō), et son témoignage, nul ne l'accueille.
4, 1Quand Jésus apprit (akouō) que les Pharisiens avaient entendu dire qu'il faisait plus de disciples et en baptisait plus que Jean --
4, 47Apprenant (akouō) que Jésus était arrivé de Judée en Galilée, il s'en vint le trouver et il le priait de descendre guérir son fils, car il allait mourir.
5, 24En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute (akouō) ma parole et croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.
5, 25En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient - et c'est maintenant - où les morts entendront (akouō) la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue (akouō) vivront.
5, 28N'en soyez pas étonnés, car elle vient, l'heure où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront (akouō) sa voix
5, 30Je ne puis rien faire de moi-même. Je juge selon ce que j'entends (akouō): et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.
6, 45Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés par Dieu. Quiconque est mis à l'écoute (akouō) du Père et à son école vient à moi.
6, 60Après l'avoir entendu (akouō), beaucoup de ses disciples dirent:"Elle est dure, cette parole! Qui peut l'écouter (akouō)?"
7, 32Ces rumeurs (akouō) de la foule à son sujet parvinrent aux oreilles des Pharisiens. Ils envoyèrent des gardes pour le saisir.
7, 40Dans la foule, plusieurs, qui avaient entend (akouō)u ces paroles, disaient:"C'est vraiment lui le prophète!"
7, 51"Notre Loi juge-t-elle un homme sans d'abord l'entendre (akouō) et savoir ce qu'il fait!"
8, 9Mais eux, entendant (akouō) cela, s'en allèrent un à un, à commencer par les plus vieux; et il fut laissé seul, avec la femme toujours là au milieu.
8, 26J'ai sur vous beaucoup à dire et à juger; mais celui qui m'a envoyé est véridique et je dis au monde ce que j'ai entendu (akouō) de lui."
8, 38Je dis ce que j'ai vu chez mon Père; et vous, vous faites ce que vous avez entendu (akouō) auprès de votre père."
8, 40Or maintenant vous cherchez à me tuer, moi, un homme qui vous ai dit la vérité, que j'ai entendue (akouō) de Dieu. Cela, Abraham ne l'a pas fait!
8, 43Pourquoi ne reconnaissez-vous pas mon langage? C'est que vous ne pouvez pas entendre (akouō) ma parole.
8, 47Qui est de Dieu entend (akouō) les paroles de Dieu; si vous n'entendez (akouō) pas, c'est que vous n'êtes pas de Dieu."
9, 27Il leur répondit:"Je vous l'ai déjà dit et vous n'avez pas écouté (akouō). Pourquoi voulez-vous l'entendre (akouō) à nouveau? Est-ce que, vous aussi, vous voudriez devenir ses disciples?"
9, 31Nous savons que Dieu n'écoute (akouō) pas les pécheurs, mais si quelqu'un est religieux et fait sa volonté, celui-là il l'écoute (akouō).
9, 32Jamais on n'a ouï dire (akouō) que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle-né.
9, 35Jésus apprit (akouō) qu'ils l'avaient jeté dehors. Le rencontrant, il lui dit:"Crois-tu au Fils de l'homme?"
9, 40Des Pharisiens, qui se trouvaient avec lui, entendirent (akouō) ces paroles et lui dirent:"Est-ce que nous aussi, nous sommes aveugles?"
10, 3Le portier lui ouvre et les brebis écoutent (akouō) sa voix, et ses brebis à lui, il les appelle une à une et il les mène dehors.
10, 8Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont pas écoutés (akouō).
10, 16J'ai encore d'autres brebis qui ne sont pas de cet enclos; celles-là aussi, il faut que je les mène; elles écouteront (akouō) ma voix; et il y aura un seul troupeau, un seul pasteur;
10, 20Beaucoup d'entre eux disaient:"Il a un démon; il délire. Pourquoi l'écoutez (akouō)-vous?"
10, 27Mes brebis écoutent (akouō) ma voix, je les connais et elles me suivent;
11, 4A cette nouvelle (akouō), Jésus dit:"Cette maladie ne mène pas à la mort, elle est pour la gloire de Dieu: afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle."
11, 6Quand il apprit (akouō) que celui-ci était malade, il demeura deux jours encore dans le lieu où il se trouvait;
11, 20Quand Marthe apprit (akouō) que Jésus arrivait, elle alla à sa rencontre, tandis que Marie restait assise à la maison.
11, 29Celle-ci, à cette nouvelle (akouō), se leva bien vite et alla vers lui.
11, 41On enleva donc la pierre. Jésus leva les yeux en haut et dit:"Père, je te rends grâces de m'avoir écouté (akouō).
11, 42Je savais que tu m'écoutes (akouō) toujours; mais c'est à cause de la foule qui m'entoure que j'ai parlé, afin qu'ils croient que tu m'as envoyé."
12, 12Le lendemain, la foule nombreuse venue pour la fête apprit (akouō) que Jésus venait à Jérusalem;
12, 18C'est aussi pourquoi la foule vint à sa rencontre: parce qu'ils avaient entendu (akouō) dire qu'il avait fait ce signe.
12, 29La foule qui se tenait là et qui avait entendu (akouō), disait qu'il y avait eu un coup de tonnerre; d'autres disaient:"Un ange lui a parlé."
12, 34La foule alors lui répondit:"Nous avons appris (akouō) de la Loi que le Christ demeure à jamais. Comment peux-tu dire: Il faut que soit élevé le Fils de l'homme? Qui est ce Fils de l'homme?"
12, 47Si quelqu'un entend (akouō) mes paroles et ne les garde pas, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu pour juger le monde, mais pour sauver le monde.
14, 24Celui qui ne m'aime pas ne garde pas mes paroles; et la parole que vous entendez (akouō) n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé.
14, 28Vous avez entendu (akouō) que je vous ai dit: Je m'en vais et je reviendrai vers vous. Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais vers le Père, parce que le Père est plus grand que moi.
15, 15Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous appelle amis, parce que tout ce que j'ai entendu (akouō) de mon Père, je vous l'ai fait connaître.
16, 13Mais quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous introduira dans la vérité tout entière; car il ne parlera pas de lui-même, mais ce qu'il entendra (akouō), il le dira et il vous dévoilera les choses à venir.
18, 37Pilate lui dit:"Donc tu es roi?" Jésus répondit:"Tu le dis: je suis roi. Je ne suis né, et je ne suis venu dans le monde, que pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute (akouō) ma voix."
19, 8Lorsque Pilate entendit (akouō) cette parole, il fut encore plus effrayé.
19, 13Pilate, entendant (akouō) ces paroles, amena Jésus dehors et le fit asseoir au tribunal, en un lieu dit le Dallage, en hébreu Gabbatha.
21, 7Le disciple que Jésus aimait dit alors à Pierre:"C'est le Seigneur!" A ces mots (akouō):"C'est le Seigneur!" Simon-Pierre mit son vêtement - car il était nu - et il se jeta à l'eau.

1 Jean

2, 7Bien-aimés, ce n'est pas un commandement nouveau que je vous écris, c'est un commandement ancien, que vous avez reçu dès le début. Ce commandement ancien est la parole que vous avez entendue (akouō).
2, 18Petits enfants, voici venue la dernière heure. Vous avez ouï dire (akouō) que l'Antichrist doit venir; et déjà maintenant beaucoup d'antichrists sont survenus: à quoi nous reconnaissons que la dernière heure est là.
2, 24Pour vous, que ce que vous avez entendu (akouō) dès le début demeure en vous. Si en vous demeure ce que vous avez entendu (akouō) dès le début, vous aussi, vous demeurerez dans le Fils et dans le Père.
3, 11Car tel est le message que vous avez entendu (akouō) dès le début: nous devons nous aimer les uns les autres,
4, 5Eux, ils sont du monde; c'est pourquoi ils parlent d'après le monde et le monde les écoute (akouō).
4, 6Nous, nous sommes de Dieu. Qui connaît Dieu nous écoute (akouō), qui n'est pas de Dieu ne nous écoute (akouō) pas. C'est à quoi nous reconnaissons l'esprit de la vérité et l'esprit de l'erreur.
5, 14Nous avons en Dieu cette assurance que, si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute (akouō).
5, 15Et si nous savons qu'il nous écoute (akouō) en tout ce que nous lui demandons, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé.

3 Jean

1, 4Apprendre (akouō) que mes enfants vivent dans la vérité, rien ne m'est un plus grand sujet de joie.