Chronologie du milieu du Nouveau Testament

Cette chronologie reprend celle fournie par Raymond E. Brown dans son livre: An Introduction to the New Testament. New-Haven-London: Yale University Press, 1997.

Empereurs romainsGrand-prêtres importantsLes dirigeants juifs et romains en PalestineÉvénements
les événements chrétiens sont en italique
Auguste
(30 av. JC à 14 ap. JC)
 Hérode le Grand (37 à 4 av. JC)  -Jésus serait né vers l’an 6 av. JC
-Révoltes lors de la mort d’Hérode le Grand ; Auguste divise le royaume d’Hérode entre ses trois fils
Anne (Ananie I)
(6 à 15 ap. JC)
JudéeGaliléeEst-N/E de la Galilée-La Judée est transformée en province romaine quand Archélaüs est déposé (an 6); recensement de Quirinius; révolte de Judas le Galiléen
 Archélaüs, ethnarque de Judée
(4 av. JC à 6 ap. JC)
Hérode Antipas tétrarque de Galilée et de Transjordanie
(4 av. JC à 39 ap. JC)
(Hérode) Philippe, tétrarque de l’Iturée et de Trachonitide (4 av. JC à 34 ap. JC)
 Début de la première période de la préfecture romaine
Coponius
(6 à 9 ap. JC)
-Aucune trace écrite de révoltes violentes de l’an 7 à 36. Commencées par Hérode le Grand, les rénovations du temple de Jérusalem se poursuivent
Tibère
(14 à 37)
Caïphe
(beau-fils d’Anne)
(18 à 36)
Valerius Gratus
(15 à 26)
 
Ponce Pilate
(26 à 36)
-Les premiers incidents sous Pilate le montre imprudents, mais pas vicieux ou malhonnêtes
-Jésus commence son ministère public et Jean-Baptiste est exécuté vers l’an 28
-Jésus est crucifié en l’an 30 ou 33
-La répression des Samaritains par Pilate en l’an 36 amène Vitelius, préfet de Syrie, à le renvoyer à Rome (36/37)
-Mort d’Étienne et conversion de Saul (Paul) vers l’an 36.
Gaïus
Caligula
(37-41)
Jonathan
(fils d’Anne)
(37)

Théophile
(fils d’Anne)
(37-41)
Marcellus
(36-37)

Marullus
(37-41?)
Transfert de cette région à Agrippa I (39)Transfert de cette région à Agrippa I (39)-Agrippa I arrive en Palestine de Rome, et visite Alexandria - crise anti-juive (38)

-Paul s’échappe de Damas et se rend à Jérusalem (39); puis à Tarse
-Caligula ordonne que soit élevée sa statue dans le temple de Jérusalem. Le légat syrien Petronius gagne du temps jusqu’à l’assassinat de Caligula
Claude
(41-54)
 Fin de la première période de la préfecture romaine

Transfert de la Judée à Hérode Agrippa I (41)
 
De 41 à 44 Hérode Agrippa I règne sur le territoire de l’ancien royaume d’Hérode le Grand-Exécution de Jacques, frère de Jean : Pierre est arrêté sous Agrippa I, mais réussit à s’enfuir
-Paul à Tarse (41-44)
Deuxième période du régime romain direct d’un préfet ou d’un procurateur 
 Galilée et JudéeEst-N/E de la Galilée 
 Fadus (44-46)
Tibère Alexandre (46-48)

 

 

Cumanus (48-52)

 -Fadus décapite « le prophète » Theudas (45)
-Famine sous Claude (45-48)
-Tibère Alexandre fait crucifier deux des fils de Judas le Galiléen
-Paul se rend à Antioche en Syrie : premier voyage missionnaire (46-49)
-Sous Cumanus insurrections à Jérusalem et en Samarie
-Rencontre de Jacques, Pierre et Paul à Jérusalem (49). Deuxième voyage de Paul (50-52); il écrit 1 Th (51)
-Agrippa II intercède auprès de Claude et Cumanus est destitué
Néron
(54-68)
Ananie (47-59)

 

 

 

Ananius II
(fils d’Anne)
(62)
Félix (52-60)

 

 

 

Festus (60-62)

 

 

 

Albinus (62-64)

 

 

 

Florus (64-66)
En 53, Hérode Agrippa II reçoit le royaume d’Iturée et de Trachonitide-Le troisième voyage missionnaire de Paul (54-58); il écrit ses principales lettres
-Sous Félix en Palestine, insurrections hostiles, incluant des bandits (lestai), des terroristes qui portent des couteaux (Sicarii), et un « prophète » égyptien. Emprisonnement de Paul à Césarée (58-60). Le grand-prêtre Ananie le poursuit en justice. Festus, le procurateur suivant, amène Paul devant Hérode Agrippa II; Paul est envoyé à Rome (60).
-Après la mort de Festus, un Sanhédrin, convoqué par Ananius, condamne Jacques, le « frère du Seigneur », qui est lapidé à mort. Ananius est destitué sous le prochain procurateur. Jésus, fils d’Ananie, est arrêté par les autorités juives de Jérusalem (au début des années 60) pour ces annonces de la destruction du temple et de la ville par Dieu; il est livré aux Romains pour être mis à mort. Mais après avoir été maltraité, Albinus le libère. Albinus et Florus sont des gouverneurs corrompus et tyranniques, préparant le terrain pour la révolte
-Rome brûle (64);
Néron y persécute les chrétiens; Pierre et Paul sont mis à mort
Galba, Otho, Vitelius
(68-69)
Accession de la famille flavienne des empereurs
 Les armées romaines conduites par Vespasien et (après 69) par Titus éprouvent des difficultés contre les révolutionnaires de la première révolte juive (66-70)Hérode Agrippa II demeure fidèle aux Romains pendant la révolte-En mai 66 Florus est forcé par des batailles de rue de quitter Jérusalem; la foule s’empare de la ville. La révolution s’étend à la Galilée et la Judée. Des groupes de Zélotes (pour la Loi) tuent des Juifs opposés à la révolte. Supposément, des chrétiens quittent Jérusalem pour Pella en Transjordanie. Josèphe passe du côté des Romains.
Vespasien
(69-79)
 Destruction du temple de Jérusalem par les Romains (10 août 70).
Régime romain
Hérode Agrippa garde son territoire jusqu’à sa mort vers l’an 100-Yohanan ben Zakkai, un enseignant de la Loi, qui s’est enfui de Jérusalem, fonde l’école rabbinique de Jamnée (Yavneh).

 

Les empereurs après l’an 70La Palestine et le Judaïsme après l’an 70Le Christianisme après l’an 70
Vespasien régna jusqu’en l’an 79.
(Le triomphe de Titus fut célébré à Rome en l’an 71).
Domitien (81-96)

La domination romaine en Palestine.

-Éléazar, petit-fils de Judas le Galiléen, est vaincu à Massada en l’an 74. À Rome, Josèphe écrit : La guerre juive.
-Les enseignants rabbiniques remplacent les grands-prêtres comme chefs du Judaïsme palestinien. Rabbi Gamaliel II (90-110) est une figure majeure.
-À Rome Josèphe écrit : Les antiquités judaïques
-Plusieurs écrits du NT (les évangiles, les lettres deutéro-pauliniennes, Hébreux (?), 1 Pierre, Jacques, Jude, Apocalypse, Jean I-II-III); 1 Clément (de Rome, vers 96/7).
-Supposément, des parents de Jésus dominent les églises palestiniennes.
-Sous Domitien, les petits fils de Jude (le frère de Jésus) sont supposément interrogés; peut-être d’autre harcèlement local de chrétiens.
Nerva (96-98)
Trajan (98-117)
-Des apocalypses juives (4 Esdras, 2 Baruch : vers 95 à 120)
-Révoltes juives en Égypte, Cyrène, Chypre, Mésopotamie (115-119).
-Didachè (après l’an 100); Lettres d’Ignace (110); Lettre de Polycarpe
-Ignace meurt martyr à Rome (110); Polycarpe évêque de Smyrne
Hadrien (117-138)-Reconstruction de Jérusalem sous le nom de Aelia Capitolina (vers l’an 130)
-Second révolte juive sous la direction de Simon ben Kozevah (Bar Kokhba avec l’appui de Rabbi Akiba : 132-135)
-Après la défaite, les Juifs sont chassés de Jérusalem; un temple à Jupiter est bâti sur le site du temple
-2 Pierre, le Pasteur d’Hermas (vers 130?), l’Évangile secret de Marc, l’Évangile de Pierre, le Protévangile de Jacques.
-Supposément vers l’an 130 fin de la houlette des Juifs chrétiens à Jérusalem, cession aux mains d’évêques d’origine païenne
-Polycarpe continue de vivre à Smyrne