entête

Diverses traductions de Luc 1, 57-66.80


Bible de Jérusalem (1998)Traduction oecuménique de la Bible (2010)Nouvelle traduction de la Bible (2001)Louis Second (1910)Maredsous (1950)André Chouraqui, Juif (1977)
57 Quant à Élisabeth, le temps fut accompli où elle devait enfanter, et elle mit au monde un fils.57 Pour Élisabeth arriva le temps où elle devait accoucher et elle mit au monde un fils. 57 Le temps d'accoucher est arrivé pour Élisabeth. Elle met au monde un fils. 57 Le temps où Élisabeth devait accoucher arriva, et elle enfanta un fils.57 Cependant le terme d'Élisabeth arriva, et elle enfanta un fils. 57. Pour Èlishèba‘ le temps de l'enfantement s'accomplit. Elle donne naissance à un fils.
58 Ses voisins et ses proches apprirent que le Seigneur avait fait éclater sa miséricorde à son égard, et ils s'en réjouissaient avec elle.58 Ses voisins et ses parents apprirent que le Seigneur l'avait comblée de sa bonté et ils se réjouissaient avec elle. 58 Les voisins et sa famille ont appris que pour elle le Seigneur a manifesté avec grandeur sa générosité. Ils se sont réjouis avec elle.58 Ses voisins et ses parents apprirent que le Seigneur avait fait éclater envers elle sa miséricorde, et ils se réjouirent avec elle.58 Ses voisins et ses parents, apprenant que le Seigneur avait manifesté sa miséricorde envers elle, s'en réjouirent avec elle. 58. Ses voisins, ses proches, entendent que IHVH-Adonaï a magnifié son secours matriciel pour elle. Ils se réjouissent avec elle.
59 Et il advint, le huitième jour, qu'ils vinrent pour circoncire l'enfant. On voulait l'appeler Zacharie, du nom de son père;59 Or, le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l'enfant et ils voulaient l'appeler comme son père, Zacharie. 59 Le huitième jour, ils viennent pour la circoncision de l'enfant. Ils veulent lui donner le nom de son père, Zacharie. 59 Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l'enfant, et ils l'appelaient Zacharie, du nom de son père.59 Le huitième jour, ils allèrent faire circoncire l'enfant. Ils voulaient l'appeler comme son père, Zacharie. 59. Et c'est le huitième jour. Ils viennent pour circoncire le petit enfant. Ils l'appellent selon de nom de son père: Zekharyah.
60 mais, prenant la parole, sa mère dit: "Non, il s'appellera Jean."60 Alors sa mère prit la parole : « Non, dit-elle, il s'appellera Jean. » 60 Sa mère refuse, dit qu'il sera nommé Jean. 60 Mais sa mère prit la parole, et dit: Non, il sera appelé Jean.60 Mais sa mère intervint : « Non, dit-elle, il s'appellera Jean. » 60. Sa mère répond et dit: « Non, mais il sera crié Iohanân. »
61 Et on lui dit: "Il n'y a personne de ta parenté qui porte ce nom!"61 Ils lui dirent : « Il n'y a personne dans ta parenté qui porte ce nom. » 61 Ils répondent : Dans ta famille, personne ne porte ce nom. 61 Ils lui dirent: Il n'y a dans ta parenté personne qui soit appelé de ce nom.61 Ils lui dirent : « Il n'y a dans ta famille personne qui porte ce nom. » 61. Ils lui disent: « Personne de ta famille ne s'appelle de ce nom ! »
62 Et l'on demandait par signes au père comment il voulait qu'on l'appelât.62 Et ils faisaient des signes au père pour savoir comment il voulait qu'on l'appelle. 62 Par un geste ils demandent à son père le nom qu'il veut lui donner. 62 Et ils firent des signes à son père pour savoir comment il voulait qu'on l'appelle.62 Alors, par signes, ils demandèrent au père comment il voulait que l'enfant fût nommé. 62. Ils font des signes à son père: comment veut-il le crier ?
63 Celui-ci demanda une tablette et écrivit: "Jean est son nom"; et ils en furent tous étonnés.63 Il demanda une tablette et écrivit ces mots : « Son nom est Jean » ; et tous furent étonnés. 63 Il réclame une écritoire. Il écrit : « II se nomme Jean. » Tous s'étonnent. 63 Zacharie demanda des tablettes, et il écrivit: Jean est son nom. Et tous furent dans l'étonnement.63 Il se fit apporter des tablettes, et écrivit : « Son nom est Jean. » Et tous de s'étonner. 63. Il demande une tablette et écrit: « Iohanân est son nom. » Ils s'en intriguent tous.
64 A l'instant même, sa bouche s'ouvrit et sa langue se délia, et il parlait et bénissait Dieu.64 A l'instant sa bouche et sa langue furent libérées et il parlait, bénissant Dieu. 64 Aussitôt sa bouche s'ouvre ; sa langue se délie. Il parle et bénit Dieu.64 Au même instant, sa bouche s'ouvrit, sa langue se délia, et il parlait, bénissant Dieu.64 Au même instant, sa bouche s'ouvrit et sa langue se délia : il parlait, bénissant Dieu. 64. Et soudain sa bouche s'ouvre et sa langue. Il parle et bénit Elohîms.
65 La crainte s'empara de tous leurs voisins, et dans la montagne de Judée tout entière on racontait toutes ces choses.65 Alors la crainte s'empara de tous ceux qui habitaient alentour ; et dans le haut pays de Judée tout entier on parlait de tous ces événements. 65 Tout leur entourage était dans la crainte. Dans tout le pays montagneux de la Judée, on parlait de ce qui était arrivé. 65 La crainte s'empara de tous les habitants d'alentour, et, dans toutes les montagnes de la Judée, on s'entretenait de toutes ces choses.65 Tous les voisins furent remplis de crainte, et, partout dans es montagnes de Judée, on parlait de la chose. 65. Et c'est sur tous un frémissement, sur ceux qui habitent autour d'eux. Dans toute la montagne de Iehouda tous ces dires sont rapportés.
66 Tous ceux qui en entendirent parler les mirent dans leur coeur, en disant: "Que sera donc cet enfant?" Et, de fait, la main du Seigneur était avec lui.66 Tous ceux qui les apprirent les gravèrent dans leur coeur ; ils se disaient : « Que sera donc cet enfant ? » Et vraiment la main du Seigneur était avec lui.66 Ceux qui en entendaient parler ne pouvaient s'en détacher. Ils disaient: Que deviendra cet enfant-là ? En effet la main du Seigneur était avec lui.66 Tous ceux qui les apprirent les gardèrent dans leur coeur, en disant: Que sera donc cet enfant? Et la main du Seigneur était avec lui. 66 Tous ceux qui l'entendirent, la gardèrent dans leur coeur, et disaient : « Que sera donc cet enfant ? », car la main du Seigneur était avec lui.66. Tous les entendeurs les gardent en leur coeur et disent: « Que sera donc ce petit enfant ? Oui, la main de IHVH-Adonaï est avec lui ! »
80 Cependant l'enfant grandissait, et son esprit se fortifiait. Et il demeurait dans les déserts jusqu'au jour de sa manifestation à Israël.80 Quant à l'enfant, il grandissait et son esprit se fortifiait ; et il fut dans les déserts jusqu'au jour de sa manifestation à Israël.80 Le jeune enfant a grandi. En lui l'esprit se renforçait. Il a habité le désert jusqu'au moment où il s'est manifesté à Israël.80 Or, l'enfant croissait, et se fortifiait en esprit. Et il demeura dans les déserts, jusqu'au jour où il se présenta devant Israël.80 Or l'enfant croissait et se fortifiait en esprit ; et il vécut dans les déserts, jusqu'au jour où il se présenta devant Israël.80. Le petit enfant croît et se fortifie dans le souffle. Il est dans les déserts, jusqu'au jour où il se manifeste à Israël.