entête

Le mot ioudaios (Juif) chez Jean

(Traduction de la Bible de Jérusalem)


1, 19Et voici quel fut le témoignage de Jean, quand les Juifs (Ioudaioi) lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander: "Qui es-tu?"
2, 6Or il y avait là six jarres de pierre, destinées aux purifications des Juifs (Ioudaiōn), et contenant chacune deux ou trois mesures.
2, 13La Pâque des Juifs (Ioudaiōn) était proche et Jésus monta à Jérusalem.
2, 18Alors les Juifs (Ioudaioi) prirent la parole et lui dirent: "Quel signe nous montres-tu pour agir ainsi?"
2, 20Les Juifs (Ioudaioi) lui dirent alors: "Il a fallu 46 ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèveras?"
3, 1Or il y avait parmi les Pharisiens un homme du nom de Nicodème, un notable des Juifs (Ioudaiōn).
3, 25Il s'éleva alors une discussion entre les disciples de Jean et un Juif (Ioudaiou) à propos de purification:
4, 9La femme samaritaine lui dit: "Comment! toi qui es Juif (Ioudaios), tu me demandes à boire à moi qui suis une femme samaritaine?" (Les Juifs (Ioudaioi) en effet n'ont pas de relations avec les Samaritains.)
4, 22Vous, vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs (Ioudaiōn).
5, 1Après cela, il y eut une fête des Juifs (Ioudaiōn) et Jésus monta à Jérusalem.
5, 10Les Juifs (Ioudaioi) dirent donc à celui qui venait d'être guéri: "C'est le sabbat. Il ne t'est pas permis de porter ton grabat."
5, 15L'homme s'en fut révéler aux Juifs (Ioudaiois) que c'était Jésus qui l'avait guéri.
5, 16C'est pourquoi les Juifs (Ioudaioi) persécutaient Jésus: parce qu'il faisait ces choses-là le jour du sabbat.
5, 18Aussi les Juifs (Ioudaioi) n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.
6, 4Or la Pâque, la fête des Juifs (Ioudaiōn), était proche.
6, 41Les Juifs (Ioudaioi) alors se mirent à murmurer à son sujet, parce qu'il avait dit: "Je suis le pain descendu du ciel."
6, 52Les Juifs (Ioudaioi) alors se mirent à discuter fort entre eux; ils disaient: "Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger?"
7, 1Après cela, Jésus parcourait la Galilée; il n'avait pas pouvoir de circuler en Judée, parce que les Juifs (Ioudaioi) cherchaient à le tuer.
7, 2Or la fête des Juifs (Ioudaiōn) des Tentes était proche.
7, 11Les Juifs (Ioudaioi) le cherchaient donc pendant la fête et disaient: "Où est-il?"
7, 13Pourtant personne ne s'exprimait ouvertement à son sujet par peur des Juifs (Ioudaiōn).
7, 15Les Juifs (Ioudaioi), étonnés, disaient: "Comment connaît-il les lettres sans avoir étudié?"
7, 35Les Juifs (Ioudaioi) se dirent entre eux: "Où va-t-il aller, que nous ne le trouverons pas? Va-t-il rejoindre ceux qui sont dispersés chez les Grecs et enseigner les Grecs?
8, 22Les Juifs (Ioudaioi) disaient donc: "Va-t-il se donner la mort, qu'il dise: Où je vais, vous ne pouvez venir?"
8, 31Jésus dit alors aux Juifs (Ioudaious) qui l'avaient cru: "Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples
8, 48Les Juifs (Ioudaioi) lui répondirent: "N'avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain et que tu as un démon?"
8, 52Les Juifs (Ioudaioi) lui dirent: "Maintenant nous savons que tu as un démon. Abraham est mort, les prophètes aussi, et tu dis: Si quelqu'un garde ma parole, il ne goûtera jamais de la mort.
8, 57Les Juifs (Ioudaioi) lui dirent alors: "Tu n'as pas 50 ans, et tu as vu Abraham!"
9, 18Les Juifs (Ioudaioi) ne crurent pas qu'il eût été aveugle tant qu'ils n'eurent pas appelé les parents de celui qui avait recouvré la vue.
9, 22Ses parents dirent cela parce qu'ils avaient peur des Juifs (Ioudaious); car déjà les Juifs (Ioudaioi) étaient convenus que, si quelqu'un reconnaissait Jésus pour le Christ, il serait exclu de la synagogue.
10, 19Il y eut de nouveau scission parmi les Juifs (Ioudaiois) à cause de ces paroles.
10, 24Les Juifs (Ioudaioi) firent cercle autour de lui et lui dirent: "Jusqu'à quand vas-tu nous tenir en haleine? Si tu es le Christ, dis-le-nous ouvertement."
10, 31Les Juifs (Ioudaioi) apportèrent de nouveau des pierres pour le lapider.
10, 33Les Juifs (Ioudaioi) lui répondirent: "Ce n'est pas pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème et parce que toi, n'étant qu'un homme, tu te fais Dieu."
11, 8Ses disciples lui dirent: "Rabbi, tout récemment les Juifs (Ioudaioi) cherchaient à te lapider, et tu retournes là-bas!"
11, 19et beaucoup d'entre les Juifs (Ioudaiōn) étaient venus auprès de Marthe et de Marie pour les consoler au sujet de leur frère.
11, 31Quand les Juifs (Ioudaioi) qui étaient avec Marie dans la maison et la consolaient la virent se lever bien vite et sortir, ils la suivirent, pensant qu'elle allait au tombeau pour y pleurer.
11, 33Lorsqu'il la vit pleurer, et pleurer aussi les Juifs (Ioudaious) qui l'avaient accompagnée, Jésus frémit en son esprit et se troubla.
11, 36Les Juifs (Ioudaioi) dirent alors: "Voyez comme il l'aimait!"
11, 45Beaucoup d'entre les Juifs (Ioudaiōn) qui étaient venus auprès de Marie et avaient vu ce qu'il avait fait, crurent en lui.
11, 54Aussi Jésus cessa de circuler en public parmi les Juifs (Ioudaiois); il se retira dans la région voisine du désert, dans une ville appelée Ephraïm, et il y séjournait avec ses disciples.
11, 55Or la Pâque des Juifs (Ioudaiōn) était proche et beaucoup de gens montèrent de la campagne à Jérusalem, avant la Pâque, pour se purifier.
12, 9La grande foule des Juifs (Ioudaiōn) apprit qu'il était là et ils vinrent, pas seulement pour Jésus, mais aussi pour voir Lazare, qu'il avait ressuscité d'entre les morts.
12, 11parce que beaucoup de Juifs (Ioudaiōn), à cause de lui, s'en allaient et croyaient en Jésus.
13, 33Petits enfants, c'est pour peu de temps que je suis encore avec vous. Vous me chercherez, et comme je l'ai dit aux Juifs (Ioudaiois): où je vais, vous ne pouvez venir, à vous aussi je le dis à présent.
18, 12Alors la cohorte, le tribun et les gardes des Juifs (Ioudaiōn) saisirent Jésus et le lièrent.
18, 14Or Caïphe était celui qui avait donné ce conseil aux Juifs (Ioudaiois): "Il y a intérêt à ce qu'un seul homme meure pour le peuple."
18, 20Jésus lui répondit: "C'est au grand jour que j'ai parlé au monde, j'ai toujours enseigné à la synagogue et dans le Temple où tous les Juifs (Ioudaioi) s'assemblent et je n'ai rien dit en secret.
18, 31Pilate leur dit: "Prenez-le, vous, et jugez-le selon votre Loi." Les Juifs (Ioudaioi) lui dirent: "Il ne nous est pas permis de mettre quelqu'un à mort":
18, 33Alors Pilate entra de nouveau dans le prétoire; il appela Jésus et dit: "Tu es le roi des Juifs (Ioudaiōn)?"
18, 35Pilate répondit: "Est-ce que je suis Juif (Ioudaios), moi? Ta nation et les grands prêtres t'ont livré à moi. Qu'astu fait?"
18, 36Jésus répondit: "Mon royaume n'est pas de ce monde. Si mon royaume était de ce monde, mes gens auraient combattu pour que je ne sois pas livré aux Juifs (Ioudaiois). Mais mon royaume n'est pas d'ici."
18, 38Pilate lui dit: "Qu'est-ce que la vérité?" Et, sur ce mot, il sortit de nouveau et alla vers les Juifs (Ioudaious). Et il leur dit: "Je ne trouve en lui aucun motif de condamnation.
18, 39Mais c'est pour vous une coutume que je vous relâche quelqu'un à la Pâque. Voulez-vous que je vous relâche le roi des Juifs (Ioudaiōn)?"
19, 3et ils s'avançaient vers lui et disaient: "Salut, roi des Juifs (Ioudaiōn)!" Et ils lui donnaient des coups.
19, 7Les Juifs (Ioudaioi) lui répliquèrent: "Nous avons une Loi et d'après cette Loi il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu."
19, 12Dès lors Pilate cherchait à le relâcher. Mais les Juifs (Ioudaioi) vociféraient, disant: "Si tu le relâches, tu n'es pas ami de César: quiconque se fait roi, s'oppose à César."
19, 14Or c'était la Préparation de la Pâque; c'était vers la sixième heure. Il dit aux Juifs (Ioudaiois): "Voici votre roi."
19, 19Pilate rédigea aussi un écriteau et le fit placer sur la croix. Il y était écrit: "Jésus le Nazôréen, le roi des Juifs (Ioudaiōn)."
19, 20Cet écriteau, beaucoup de Juifs (Ioudaiōn) le lurent, car le lieu où Jésus fut mis en croix était proche de la ville, et c'était écrit en hébreu, en latin et en grec.
19, 21Les grands prêtres des Juifs (Ioudaiōn) dirent à Pilate: "N'écris pas: Le roi des Juifs (Ioudaiōn), mais: Cet homme a dit: Je suis le roi des Juifs (Ioudaiōn)."
19, 31Comme c'était la Préparation, les Juifs (Ioudaioi), pour éviter que les corps restent sur la croix durant le sabbat - car ce sabbat était un grand jour --, demandèrent à Pilate qu'on leur brisât les jambes et qu'on les enlevât.
19, 38Après ces événements, Joseph d'Arimathie, qui était disciple de Jésus, mais en secret par peur des Juifs (Ioudaiōn), demanda à Pilate de pouvoir enlever le corps de Jésus. Pilate le permit. Ils vinrent donc et enlevèrent son corps.
19, 40Ils prirent donc le corps de Jésus et le lièrent de linges, avec les aromates, selon le mode de sépulture en usage chez les Juifs (Ioudaiois).